Dessin arbre dont les feuilles sont des empreintes de main multicolores

Associations écolo : comment et laquelle choisir ?

Vos résolutions 2022 riment avec engagement en faveur de l’environnement ? Génial ! Vous souhaitez agir à une échelle collective, au sein d’une association par exemple, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? C’est normal et on est là pour vous!

Agir pour l’écologie au sein d’une association

On observe un phénomène de plus en plus fréquent : l’éco-anxiété liée aux enjeux climatiques et environnementaux. Adhérer à une association permet de lutter contre un certain découragement  par rapport à une société où nos valeurs et sources d’inspiration ne trouvent pas toujours d’expression. Cela permet de trouver une idéologie commune au sein d’un groupe afin de se sentir soutenu.e dans nos convictions, surtout lorsque cet idéal ne semble pas réalisable. Effectivement, face aux manques de solutions, nous nous sentons parfois impuissant.e.s, ce pourquoi, rejoindre une association permet une meilleure transition vers un nouvel équilibre personnel, se questionner sur les valeurs que nous souhaiterions porter et franchir le pas, celui d’aller à la rencontre de personnes qui partagent nos passions et centres d’intérêt, semble alors primordial.

S’engager dans une association qui lutte pour l’écologie

Quelles causes environnementales soutenir ?

Les associations de protection de l’environnement sont très nombreuses et l’on peut vite se sentir perdu.e entre toutes les causes qui nous tiennent à cœur sans savoir lesquelles prioriser. Car comme chaque être humain, chaque association a ses particularités, ses combats et ses manières d’agir. Réfléchir sur ce qui nous anime le plus dans le domaine de l’écologie permet de cibler les organismes de protection de l’environnement qui se rapprochent de nos valeurs.

Homme barbu se grattant la tête d'un air interrogatif avec des points d'interrogation

En comprenant les problèmes majeurs des causes environnementales, telles que l’empreinte carbone, le changement climatique, la surconsommation, les menaces sur les écosystèmes et la biodiversité, et même la pollution de l’air, des sols et de l’eau… vous serez en mesure de choisir quelle cause vous avez envie de défendre, car malheureusement, nous ne pouvons pas être sur tous les fronts en même temps.

Déterminer votre mode d’engagement

Afin d’affiner votre recherche, vous pouvez vous questionner sur le nombre d’heures que vous souhaitez effectuer par semaine ou par mois ainsi que le type d’actions envisagées, actions «coup de poing » ou au contraire de développement (sur du long terme). 

D’ailleurs, vos compétences personnelles et professionnelles faciliteront la prise d’initiative dans cette nouvelle expérience puisque tous les profils sont intéressants face aux enjeux écologiques actuels. De nombreuses associations recrutent également des employés et dispensent des formations si nécessaire. De plus, les organismes susceptibles de vous intéresser discuteront avec vous de leurs attentes, notamment du temps de présence nécessaire. Certaines associations sont organisées sur un mode de bénévolat qui se déroule selon les disponibilités de chacun et sans planification particulière. D’autres, fonctionnent différemment, par créneaux horaires, modulables, mais cependant à respecter car les actions sont prévues en fonction des volontaires annoncés.

Vue aérienne d'une femme dans un jardin marchant sur un chemin parmi plusieurs

Tout dépend de l’action que vous souhaitez mener: à l’échelle locale ou nationale, voire internationale, en milieu urbain ou en milieu rural. Se rapprocher d’une mairie permet de voir les actions concrètes qui ont été mises en place au profit de l’écologie ainsi que les enjeux restants à traiter localement. Et pourquoi pas, monter vous même un projet de défense de l’environnement au niveau local !

Enfin, les associations peuvent couvrir de multiples missions dans différents domaines à la fois : humanitaire, droits des femmes, santé, causes animales… ou tout simplement écologie. N’oublions pas que ce virage environnemental actuel est indissociable de la citoyenneté et de la solidarité. Alors soyez à l’écoute de ce qui vous anime le plus et pour cette nouvelle année, trouvez la meilleure association pour vous !

10 idées d’assos écolo à rejoindre

Le tableau ci-dessous n’est évidemment pas exhaustif et a juste pour but de vous faire découvrir certaines associations, thématiques ou modes d’actions. Vous trouverez sur Planètehealthy une liste plus complète d’associations écologiques susceptibles de vous intéresser selon votre personnalité. Et si comme nous, vous êtes à Lyon et ses alentours, vous pouvez vous référer au guide 2020/2021 d’Anciela qui répertorie toutes les actions en faveur de l’écologie, de la solidarité et citoyenneté des environs.

ThématiqueAssociationMode d’actionLocalisation
Climat et Justice SocialeAlternatibaDésobéissance civile
Événementiel
Village alternatif
Europe/Afrique et Amérique du Sud
117 lieux
84 en France
Transition écologique
Energie et Climat
Justice écologique
Droits humains
Les amis de la TerrePlaidoyer
Proposition d’alternatives
70 pays + groupes locaux (20 en France)
Possibilité de créer son propre groupe local
Education populaire à la transition écologiqueCIE
(Conscience et impact écologique)
Education
Action de sensibilisation
France
6 départements
Ecologie et citoyennetéColibrisPartage et inspirationFrance
95 groupes locaux
Droits et revenus des paysans
Agriculture locale et alternative
Confédération PaysanneSyndicat agricoleFrance (94 départements)
Effondrement écologique
Dérèglement climatique
Extinction RébellionDésobéissance civile
Action non violente
France
113 groupes locaux
Sensibilisation et éducation à l’environnementFrenePlaidoyer
Accompagnement à la réalisation de projets
30 réseaux adhérents à Frene
Respect de l’environnement et de l’humain au quotidien MNLE
(Mouvement National de lutte pour l’environnement)
Revue trimestrielle
Concertation
Evènementiel
France (11 villes)
Voyages écologiques et solidaires
Rencontre des populations
On the green roadEvénement et formation
Aide à la réalisation de projets
International
Protection du patrimoine
Lutte contre l’affichage publicitaire
Paysages de FranceAction coup de poing
Plaidoyer
France

Alternatiba

Logo association alternatiba - 4 silhouettes blanches sur un même vélo blanc sur un fond vert
« Mis en lumière nationalement, chaque territoire aura l’occasion de montrer ses spécificités et de s’entraider lors de la construction du projet . »

Cette association créée par des groupes de locaux issus de villages dits alternatifs en termes d’habitat, de gestion en énergie, mobilité et alimentation, propose des actions de lutte active contre le réchauffement climatique. La sensibilisation aux problèmes du climat et le plaidoyer auprès des politiques locales, permettent la création de lieux alternatifs, toujours dans l’idée de guider les citoyen.ne.s et de les rendre acteur.rice de cette évolution.

En synergie avec le mouvement citoyen ANV-COP21 de désobéissance civile et non violente à l’encontre des politiques climaticides, Alternatiba est un mouvement de masse qui tend à s’agrandir afin de convaincre les autorités internationales de l’urgence climatique.
Enfin, cette association prend en considération l’effet de sidération de la population face aux bouleversements environnementaux de nos sociétés et apporte sens et soutien à travers l’engagement proposé et coopératif.

Les Amis de la Terre

« Mobiliser, résister, transformer. »

Cette fédération s’inscrit dans une démarche de développement durable en protégeant les droits humains ainsi que ceux liés à l’environnement. Ses actions défendent les inégalités économiques locales de production, consommation, pollution et gestion des déchets. Le but étant d’établir une justice sociale et environnementale reconnue au niveau national et international. C’est par la responsabilisation des acteurs financiers et des politiques que sont véhiculées les valeurs des amis de la Terre : démocratie, équité, solidarité. Nous avons tous.tes un rôle à jouer (consommateurs, travailleurs, électeurs, contribuables, syndicats) afin de porter et faire naître ces mêmes valeurs

CIE : Conscience et Impact Ecologique

Conscience et Impact Ecologique se base sur l’éducation populaire et l’écologie politique afin de prévenir et sensibiliser. L’appropriation des gestes écologiques du quotidien par le plus grand nombre constitue leur combat majeur, des écoles primaires jusqu’au études supérieures, en milieu festif ou pour des particuliers ainsi que dans le domaine du social, de la restauration et des entreprises. Sont abordées des questions telles que “comment se passer de smartphone ?”  ou “comment fabriquer un cahier de vacances écolo ? ”. Des actions et des formations civiques et citoyennes (ex: ramassage de mégots) sont également proposées. De plus, interviennent des formateurs.rices, en écologie politique sur les thèmes de la consommation, publicité, médias et numérique pour une prise de conscience de cette transition écologique mais aussi financière, agricole, économique et énergétique.

Colibris

« Faire sa part. Ensemble. Plus que jamais. »

Du mouvement colibris est né un véritable réseau associatif qui se base sur une philosophie: les petits changements individuels font de grands changements sur l’environnement et la nature à l’échelle collective. A travers cette longue chaîne de sensibilisation s’instaure le respect des différentes perceptions des enjeux écologiques. Chacun.e va à son rythme dans cette transition où bienveillance et entraide sont de rigueur. En effet, il s’agit d’un vaste réseau de soutien, de partage d’astuces et d’exploration de modes de vie qui permettent, même au plus novice, de repenser leurs modes de consommation et d’adopter des comportements résilients pour eux.elles-mêmes ainsi que pour la planète.

Confédération Paysanne

« L’utopie est la matrice de l’histoire et la soeur jumelle de la révolte. »

Ce syndicat défend les intérêts des paysannes et paysans d’aujourd’hui en termes de revenus, d’autonomie dans l’agro-industrie et la distribution via des pratiques alternatives innovantes. Elle se charge de la préservation de ce métier confronté aux enjeux d’une production de masse, dans l’oubli des pratiques agricoles ancestrales. Il s’agit de redonner vie à ce milieu éco responsable à travers six axes prédominants : qualité et répartition des volumes de production, développement local, transmissibilité aux futures générations, autonomie de gestion, réinvestissement du métier et prise en compte de la nature dans sa rythmicité et composition.

La confédération paysanne agit depuis 30 ans dans de nombreux départements, sur le terrain et dans les ministères, en tant que porte-parole des paysannes et paysans d’aujourd’hui qui se battent pour que perdurent, les traditions anciennes, tout en adéquation avec notre monde moderne.

Extinction Rebellion

« Si pas maintenant, quand ? »

Faire reconnaître l’état d’urgence et la gravité de la situation climatique auprès des gouvernements est un combat majeur d’extinction rébellion qui souhaite que les actions promises soient concrétisées (neutralité carbone d’ici 2025, consommation décroissante, production d’énergies vertes, respect de tous les écosystèmes planétaires) et ce, en toute transparence vis à vis des populations. Ce mouvement citoyen, alimenté par une transmission des savoirs de chacun.es, prend de l’ampleur et évolue activement car dans une remise en question permanente, même de son propre système ! Les actions de désobéissance civile sont encadrées dans le respect de la non violence, principe de base de l’association.

Frene

« Comprendre plutôt que savoir, observer plus que voir, être plutôt qu’avoir. »

Grâce à des animations ludiques mobilisant l’imaginaire, la créativité et les loisirs, cette association permet une transition en douceur. Elle est faîte de curiosité, de l’envie d’agir pour la beauté du monde et pas seulement pour ses fragilités, tout en tenant compte des menaces qui pèsent sur l’environnement. Cette sensibilisation via l’émerveillement se veut par ailleurs très scientifique, de l’exploration du monde microscopique jusqu’à l’infiniment grand, visible au télescope. Cette méthode pédagogique permet une approche féérique de la nature pour passer progressivement à une prise de conscience plus pragmatique.

MNLE : Réseau Homme & Nature

MNLE est un mouvement national de lutte en faveur de l’écologie, une mise en garde sur les dérives du progrès technique et scientifique, pourtant bien présents dans nos quotidiens. MNLE agit en réseau et propose des axes de réflexion sur l’équilibre que doit trouver l’humain entre environnement et technologies.

On the green road

« Entre le monde actuel et celui dont vous rêvez pour demain, il n’y a qu’un pas: le premier de votre voyage. »

Ce projet, à l’initiative de tous.tes, dans une démarche éco responsable de développement durable permet un accompagnement personnalisé au voyage. Pour l’association On The Green Road l’intérêt est porté sur l’expérience indélébile de moments de rencontre, hors de sa zone de confort. Tant d’éléments à raconter ! A travers les souvenirs, ce sont les cultures des différents pays qui sont abordés de manière plus globale et plus neutre que les informations relayées par les médias car enrichies de l’expérience humaine. On The Green Road encourage ce partage d’aventures en aidant à la réalisation de montages vidéos et en organisant des moments d’échanges et de rencontres.

Paysages de France

« Le paysage, ça nous regarde ! »

Cette association lutte contre l’affichage publicitaire illégal qui dénature le paysage, en recouvrant les panneaux publicitaires dans les lieux où ils sont interdits. En plus d’impacter le paysage urbain ou rural, d’autres problèmes en sont issus tels qu’une concurrence déloyale entre commerçants.tes, dépendant de la publicité. Paysages de France agit également en donnant des informations et conseils pour particuliers, collectivités, annonceurs, militants.tes, afin de les aider à respecter les réglementations en vigueur. C’est donc selon les textes de loi qu’opère Paysages de France et décerne chaque année le prix de la France moche pour dénoncer ces infractions et valoriser les villes respectueuses et soucieuses de l’esthétisme paysager.

A vous de jouer !

Vous savez désormais un peu mieux comment choisir votre association quelle que soit la thématique! 😉  Il ne vous reste plus qu’à franchir le pas et à vous engager pour lutter contre les problèmes écologiques qui vous tiennent à cœur. Plus nombreux nous serons à passer le pas, plus nos actions seront efficaces !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *