Dessin Soleil Nuage Pluie Eclair

Météo et Climat : quelle différence ?

Tout comprendre sur la météo et le climat : un enjeu de connaissance essentiel

On entend tous les jours parler de météo et de climat dans l’actualité. Mais savons-nous vraiment ce que signifient ces termes et sommes-nous en capacité de nous les représenter ? Donald Trump, en décembre 2017, a publié un message sur Twitter dans lequel il confond lui-même la météo et le climat : durant une vague de froid intense au mois de décembre aux Etats-Unis, le président alors en fonction invoquait le réchauffement climatique pour faire face à ce froid saisissant que subissait le nord de son pays. Alors que, comme le rappelait par exemple le climatologue Hervé Le Treut en réaction à ces propos, il y a toujours eu des fluctuations climatiques extrêmes, comme ce froid en particulier, qui n’ont aucun lien avec le réchauffement climatique. Elles sont en grande partie liées aux mouvements de l’atmosphère et des océans et sont de courte durée, elles peuvent ainsi se superposer au réchauffement de la planète. La communauté scientifique et les médias internationaux s’étaient donc emparés de l’affaire et de cette confusion entre météo et climat.

Traduction du twitt de Donald Trump du 28/12/2017 sur le réchauffement climatique

Alors peut-être ce message posté sur les réseaux sociaux est-il révélateur d’une ignorance à ce sujet… Dans ce cas-là, décryptons ensemble ces deux termes et leurs nuances !

La météo, une affaire scientifique

Il faut tout d’abord savoir que la météo désigne une discipline scientifique qui étudie les phénomènes atmosphériques (températures, pression, précipitations, vitesse du vent…) de manière à prévoir le temps qu’il va faire de manière instantané et locale. De cette  manière, la météo peut changer à chaque heure et dès le moindre déplacement.

Rappelons que l’étude et la prévision de la météo est un outil aujourd’hui très utilisé et important. Il nous aide en effet, de manière individuelle, par exemple pour savoir comment nous habiller ou si l’on va devoir remplir le congélateur de glaçons ou ressortir le ventilateur du placard. Mais aussi de manière collective à savoir comment les activités et la société doivent s’organiser pour faire face à une vague de froid, un pic de chaleur, ou encore un redoux inhabituel par exemple.

Captures d’écran de cartes météo diffusés lors du bulletin météo du 03/02/22 soir sur France 2.

En observant l’évolution atmosphérique, des prévisions météo peuvent être calculées sur plusieurs jours voire sur une semaine. Pour ce faire, de nombreux outils sont utilisés comme des stations au sol servant à faire des relevés de température, précipitation, pression, … des ballons-sondes ou satellites pour la température et la pression en altitude, ou encore pour les précipitations en dehors du sol, en pleine mer par exemple. Les phénomènes les plus intenses comme les inondations ou les tempêtes relèvent eux aussi de la météorologie car sont de courtes durée, ne durant pas plusieurs années, et peuvent être repérables peu de temps avant grâce au suivi météo, permettant ainsi d’alerter les populations concernées.

Le climat, une affaire de devin vraiment ?

Contrairement à la météorologie qui utilise des valeurs instantanées et locales, la climatologie utilise des valeurs moyennes : sur des durées plus longues, de 30 ans minimum, et sur des zones géographiques plus importantes. A savoir que pour construire ces moyennes, on peut utiliser les relevés journaliers et locaux issus de la météo. On peut par exemple parler de climat continental, océanique ou tropical suivant la région du monde en question. Ce sont les courants océaniques et atmosphériques, les reliefs mais aussi la différence d’énergie solaire reçue qui modifient et influent les climats régionaux. Le climat de la planète quant à lui est régulé par de nombreux autres paramètres. Certains d’entre eux sont naturels comme le volcanisme ou la quantité d’énergie solaire reçue par la Terre résultat de l’orbite terrestre en partie; et d’autres sont d’origine humaines ou modifiées par l’Homme comme l’effet de serre, la quantité de glace polaire, ou même la répartition de la végétation.

Carte représentant la répartition des climats régionaux dans le monde (lelivrescolaire.fr)

Que retenir des différences entre météo et climat ?

La principale idée qui différencie météo et climat est l’échelle de temps ou de durée. Si une tempête ne se renouvelle qu’une fois, elle sera étudiée par le biais de la météo car est à une échelle locale et relativement instantanée, mais si l’événement se renouvelle plus fréquemment, les scientifiques pourront en tirer des conséquences sur un possible changement de climat (réchauffement par exemple).

Par ailleurs, il faut savoir que le climat est principalement altéré par l’effet de serre additionnel. Un effet de serre qui s’ajoute à l’effet de serre naturel en raison des activités humaines qui rejettent des gaz en grande quantité. Le bilan énergie est alors excédentaire : davantage d’énergie n’est pas réfléchie de la surface terrestre vers l’espace ; les GES agissant comme un couvercle au-dessus de la Terre. De cette manière, le climat se réchauffe ; les humains, avec leurs activités, étant responsables. Les scientifiques leur ont en effet attribué cette responsabilité en raison de la vitesse et des proportions de ce réchauffement qui se fait sur quelques décennies, voire quelques siècles, alors que les précédentes modifications du climats se sont faites sur des dizaines de milliers d’années comme ce fut le cas lors de la dernière période de glaciation (Würm). Le changement climatique actuel affecte et affectera les sociétés directement (santé humaine, sécurité alimentaire, économie, migrations, …), la biodiversité à travers le manque d’eau à venir dans certaine région, des canicules, incendies et inondations plus longues, plus fréquentes et plus violentes, etc.

Ce message public, une simple confusion ?

Toutefois, pour en revenir au message de l’ex-président américain Donald Trump, ce dernier aurait une signification bien plus grande que simplement révélateur de l’ignorance d’un chef d’État. En effet, d’après Valérie Masson-Delmotte, une climatologue membre du Giec interrogée à la suite de l’événement, ce message est davantage issu d’une volonté de tromper le public. Or, ici qui est le public ? Ce sont d’abord ses électeurs qui le suivent sur les réseaux sociaux pour la plupart, les citoyens américains mais également un grand nombre de citoyens du monde aussi intéressés par ces propos. Le public c’est tout le monde, c’est vous, c’est nous !

Mais dorénavant comme vous connaissez réellement la différence entre météo et climat, vous ne pourrez vous faire tromper par ce type de message pouvant émaner de la sphère médiatique et politique, nationale ou internationale !

Sources
Climat ou météo, quelle différence ? (futura-sciences.com)
Connaissez-vous la différence entre « météo » et « climat » ? (francetvinfo.fr)
Météo et climat, c’est pareil ? – Jean-Marc Jancovici
Quelle est la différence entre météo et climat ? | INSU (cnrs.fr)
Climat et météo (climat.be)
Météo et climats | Lelivrescolaire.fr
Profitant de la vague de froid, Donald Trump ironise sur le réchauffement climatique (lemonde.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *