Pièce vide avec fauteuil et plante

Le minimalisme : qu’est-ce que c’est ?

Au fil des années, la société évolue, tout comme nos modes de vie, notre rapport à l’environnement et notre manière de consommer. C’est à la faveur de ces changements qu’est apparu le concept de minimalisme. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Comment intégrer cette notion dans notre quotidien ? Cet article te livre conseils et astuces pour repenser tes habitudes tout simplement.

Le minimalisme en détail

Tu as certainement déjà entendu parler du minimalisme en tant que courant d’art ou de pensée ; mais qu’en est-il du minimalisme en tant qu’art de vivre ? Ce concept consiste tout bonnement à revenir à l’essentiel. Avec l’essor des techniques marketing, du capitalisme et du commerce en ligne, il est devenu très difficile de résister aux multiples tentations auxquelles nous sommes soumis chaque jour : publicités en tous genres, réseaux sociaux, création de faux besoins, etc. Toutes ces pratiques vont foncièrement à l’encontre du minimalisme, puisqu’elles nous incitent à faire l’achat de produits superflus, dont nous pourrions tout à fait nous passer.

Il existe plusieurs domaines auxquels tu peux appliquer le concept du minimaliste. Le tout est d’y aller progressivement. Inutile de te réveiller un matin en ayant pris la résolution de vider ton appartement ; le but n’est pas de te reconvertir en ermite ! Voici quelques idées à mettre en pratique pour effectuer des changements simples dans ton quotidien et apprendre à faire des choix plus responsables.

Le minimalisme vestimentaire

Femme déprimée au milieu de ses vêtements

Après avoir passé en revue quelques-uns des pièges qui se présentent à nous pour nous faire acheter des objets dont nous n’avons pas forcément besoin, tu te poses certainement la question suivante : comment faire pour ne plus céder aux sirènes commerciales et prendre les bonnes décisions ?

La méthode est simple. Il faut avant tout commencer par te poser calmement et sélectionner une catégorie d’objets que tu souhaites trier afin d’y voir plus clair. Tu peux par exemple démarrer avec les vêtements. Combien d’entre nous achètent de nouvelles tenues parce qu’elles leur plaisent sur le moment, succombant à un achat compulsif, sans plus jamais les porter par la suite ? Si tel est ton cas, tu peux t’attaquer à ton dressing. En règle générale, il convient de réaliser tes choix en fonction des questions suivantes :

  1. Est-ce que ce vêtement me va toujours ?
  2. Est-ce que j’ai porté ce vêtement au cours des 6 derniers mois ?
  3. Est-ce que ce vêtement peut être associé à d’autres pièces de ma penderie ?

Bien entendu, si tu réponds « non » à la première question, tu peux placer d’office ce vêtement dans la pile de ce que tu ne garderas pas à la fin de ton opération rangement. Il en va de même pour les questions suivantes : si tu n’as pas porté ce gilet en laine depuis six mois ou un an, il y a peu de chance que tu le portes à nouveau prochainement.

Tu l’auras compris, le principe du minimaliste concernant la mode vestimentaire est surtout de se poser les bonnes questions, pour ne garder que les vêtements dans lesquels tu te sens réellement bien.

Au quotidien

Outre le minimalisme appliqué à tes armoires, tu peux aussi inviter ce concept dans ton logement en général. As-tu vraiment besoin d’un énième bibelot pour décorer ta table basse ? Est-ce la peine d’acheter un tapis à poser dans le salon ? Vas-tu réellement utiliser ce nouveau robot de cuisine une fois passé le sentiment de nouveauté ?

Le minimalisme comme philosophie

Cela étant, il ne faudrait pas réduire le minimalisme comme un tri de placards annuels. Bien au contraire. Ce dernier possède également un sens spirituel bien plus profond et tu peux tout à fait en faire une philosophie de vie. Si l’on part du principe qu’être minimaliste c’est « vivre mieux en possédant moins », tu constateras rapidement que la véritable valeur de l’existence réside dans les expériences que l’on fait, les qualités que l’on développe au contact d’autrui (générosité, gentillesse, altruisme…) et la compréhension que notre bonheur ne repose pas uniquement sur des biens matériels.

En fait, le principe du minimalisme réside dans le fait que la recherche du plaisir ne doit pas prédominer par rapport au reste. Il s’agit bien évidemment d’une dimension importante de la vie, mais, comme pour tout, l’objectif est de trouver un équilibre te permettant de te sentir bien et en accord avec ton environnement.

Tu possèdes désormais quelques pistes de réflexion pour prendre de meilleures décisions dans ta vie de tous les jours. Mais surtout, n’oublie pas que le principe n’est pas de mener une vie d’ascète du jour au lendemain. Cela n’aurait en effet qu’une conséquence : te décourager et te faire abandonner ta quête vers une consommation plus raisonnée. Nous sommes tous humains, la clé de la réussite réside dans les petits changements que nous mettons en place et qui, additionnés, finissent par prendre du sens et avoir de réels impacts positifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *