Qu’est-ce que l’économie circulaire ?

Avez-vous déjà entendu parler de l’économie circulaire ? Dans cet article, on vous explique tout sur ce sujet ! Participer à l’économie circulaire, ce n’est pas compliqué et cela apporte énormément de bienfaits sociaux et environnementaux ! 

L’économie circulaire : une alternative au schéma de consommation classique

L’économie circulaire s’oppose à l’économie linéaire classique qui prend la forme du schéma linéaire suivant : 

“Extraire → Produire → Consommer → Jeter”1.

L’économie circulaire adopte une vision globale en prenant en compte  toutes les étapes de la vie du produit.

D’après l’ADEME, “l’économie circulaire peut se définir comme un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement tout en développant le bien être des individus”2

Pour faire bref, l’économie circulaire c’est produire ou échanger des biens et des services dans un but d’utiliser moins de matières et d’énergies tout en limitant le gaspillage !

Les trois domaines d’actions de l’économie circulaire

Voici un schéma représentant l'économie circulaire à partir des 7 piliers et des trois domaines : offre, demande, gestion des déchets
Les 3 domaines et les 7 piliers de l’économie circulaire

Nous pouvons voir ci-dessous que l’économie circulaire intervient dans 3 domaines et 7 piliers sont associés à ces domaines. Parmis eux on retrouve :

  • L’offre des acteurs économiques

Pour illustrer cela, on pense aux services de réparation d’électroménager ! Une offre qui pollue moins qu’une vente de lave-vaisselle par exemple et qui préserve les ressources !

Il en va de même pour les téléphones reconditionnés et d’occasions, des téléphones qui se vendent de plus en plus. Effectivement selon le Parisien 2.225 millions de téléphones d’occasions reconditionnés ont été vendus en 2019 en France !

  • La demande et le comportement des consommateurs 

Par exemple, lorsqu’on achète un vêtement de seconde main, il s’agit d’un achat responsable !

  • La gestion des déchets 

L’économie circulaire est aussi un système basé sur le recyclage et le réemploi. Les sacs créés avec des matériaux recyclés ou destinés à être jetés sont un parfait exemple pour illustrer la gestion des déchets.

Les avantages à privilégier l’économie circulaire

Planète avec cercles concentriques de couleur illustrant les piliers de l'économie circulaire
  1. Tu contribues à la lutte contre le réchauffement climatique

Derrière cette économie, il y a une vraie dimension environnementale ! L’économie circulaire transforme les déchets en les reconditionnant ou en les réparant et favorise le réemploi de la matière. Ainsi, les quantités de CO2 émises sont fortement réduites ! Par exemple, il y a une diminution de 70% des émissions de CO2 lorsqu’on utilise du plastique recyclé pour produire une bouteille.4

  1. Tu favorises l’insertion professionnelle 

Valoriser un déchet demande beaucoup de travail ! Une main d’œuvre supplémentaire est donc employée. En janvier 2018, l’Union Européenne à mis en œuvre un ensemble d’actions pour garantir l’efficacité de l’économie circulaire. On estime que 1 000 000 de nouveaux postes seront créés en 2024 dans l’économie mondiale.5

  1. Tu peux faire des économies !

En effet, “en cherchant à réutiliser les matières, les producteurs évitent ainsi de recourir à des technologies trop onéreuses qui vont par la suite influer sur le prix des produits”6. De ce fait, l’économie circulaire rend les produits moins chers et beaucoup plus accessibles destinés à tous types de consommateurs ! 

Les produits d’occasion sont un parfait exemple d’économie circulaire ! Et ils sont bien moins chers que leurs homologues neufs 😉

Voici les principaux avantages pour les consommateurs mais il y en a aussi pour les entreprises !

La France vers une économie circulaire ?

Image avec une terre. Des flèches représentant l'économie circulaire sont autour. Il y a des déchets représentés sur les flèches, mais aussi des poubelles de tris et des éoliennes.

La France se dirige progressivement vers une économie circulaire et de nombreuses initiatives d’économie circulaire ont vu le jour ces dernières années.

Cependant, il y a encore beaucoup de chemin à faire, bien que les indicateurs liés à notre consommation de matières s’améliorent sur le long terme. Malgré le recours à la réparation beaucoup plus fréquent, les dépenses de réparation des ménages sont inférieures aux dépenses dédiées à l’achat de biens neufs. Il reste de nombreuses avancées à faire sur le recyclage ! Si chacun participe à l’économie circulaire, cela peut changer la donne7

La ressourcerie un exemple d’économie circulaire

Depuis que j’ai découvert le concept de ressourcerie, je ne m’habille quasiment plus qu’en ressourcerie ! Il s’agit d’un magasin solidaire qui vend des objets collectés grâce à des dons ! En ressourcerie tu peux trouver aussi bien du mobilier, des livres, de la vaisselle que des vêtements et le tout à moindre coût ! 

Ressourcerie et recyclerie : quelles différences ?

Beaucoup d’entre nous (et moi la première) se demandent quelle est la différence entre une ressourcerie et une recyclerie. 

  • Les ressourceries sont des endroits de collecte et de revente d’objets usagés ou d’occasion. Elles s’inscrivent dans une démarche d’économie circulaire. Les ressourceries emploient souvent des personnes en réinsertion professionnelle ou en situation de précarité. C’est le cas pour la ressourcerie de Rillieux-la-Pape.
  • “Les recycleries poursuivent les mêmes objectifs de réemploi que les ressourceries, mais elles se distinguent par le fait qu’elles peuvent être monofilières, c’est-à-dire être spécialisées dans la collecte d’un type de bien (de jouets ou matériaux par exemple). Le terme recyclerie est également utilisé pour désigner des structures de réemploi multi-filières non adhérentes au Réseau National des Ressourceries.8

La ressourcerie de Rillieux-la-Pape

Voici une image du logo du groupe GEIM s'inscrivant dans une démarche d'économie solidaire et durable.

La ressourcerie de Rillieux-la-Pape est une organisation à but non lucratif qui collecte et valorise des objets donnés pour les revendre à prix solidaires. Elle est mise en place par le groupe GEIM. Le but de cette boutique solidaire est de s’engager à la réduction, au réemploi et au recyclage des déchets sur le territoire. 

La ressourcerie repose sur 4 missions :

  • La collecte d’objets

Les objets peuvent être donnés par des entreprises, des collectivités, des particuliers. De nombreux objets issus de la ressourcerie de Rillieux-la-Pape proviennent des donneries du Grand Lyon.

Cette image représente un camion qui sert à la collecte d'objet de la ressourcerie de Rillieux-la-Pape
Collecte d’objet de la ressourcerie Rillieux-la-Pape
  • La valorisation

Les employés de la ressourcerie pèsent les objets afin d’estimer leurs valeurs. Ensuite, les valoristes procèdent au tri, petit nettoyage, montage ou ré-assemblage si besoin. “Les produits non valorisables (appareils électriques non fonctionnels, textiles abîmés, meubles incomplets…) sont démantelés et envoyés dans les filières de recyclage appropriées.”9

Image de la ressourcerie de Rillieux-la-Pape.  Il y a du mobilier, une table en palette recyclé, des livres, des lampes...
  • La redistribution

La redistribution des objets réemployés, recyclés ou créés permet d’offrir des biens revalorisés à prix solidaire accessibles à tous. De plus, le magasin solidaire propose des produits de seconde main mais aussi des produits conçus dans l’atelier bois à partir de palette recyclés en bois.

Ces photos représentent le mobilier en bois fabriqué par l'atelier bois de la ressourcerie de Rillieux-la-Pape
Mobilier en bois de la ressourcerie de Rillieux-la-Pape
  • La sensibilisation

La ressourcerie sensibilise sur la gestion des déchets, le gaspillage et les enjeux environnementaux. Pour cela, des journées la ressourcerie organise régulièrement des journées avec les entreprises et les salariés. Des employés de diverses entreprises ont l’occasion de travailler au magasin solidaire pendant une journée ! Ainsi, ils peuvent trier des objets avec l’équipe GEIM ou participer à l’atelier bois !

Une autre ressourcerie mise en place par le groupe GEIM va ouvrir prochainement à Lyon 9ème dans le quartier de Verguin ! 

J’espère que cet article vous aura permis d’en savoir plus sur l’économie circulaire et la ressourcerie de Rillieux-la-pape ! Pour en découvrir davantage sur cette ressourcerie, voici une vidéo très intéressante ! 

Ressourcerie Rillieux-la-Pape

N’hésites pas à partager en commentaire tes belles trouvailles de la ressourcerie !  

1 https://www.capital.fr/economie-politique/economie-circulaire-1391602 

2 et 3 https://www.ademe.fr/expertises/economie-circulaire 

4.https://www.leparisien.fr/economie/business/pour-une-relance-vraiment-durable/les-chiffres-fous-de-l-economie-circulaire-14-09-2020-8383113.php 

5https://blog-travaux.primesenergie.fr/economies-energie/eco-gestes/avantages-economie-circulaire 

6. https://www.ellenmacarthurfoundation.org/publications 

7.https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/indicateurs-cles-pour-le-suivi-de-leconomie-circulaire-edition-2021?rubrique=&dossier=237 

8. https://www.cci.fr/web/presse/actualite-fiche/-/asset_publisher/9FDf/content/ressourceries-recycleries 

9. https://groupe-geim.fr/boutique-solidaire-recyclerie/

1 réflexion sur “Qu’est-ce que l’économie circulaire ?”

  1. Un super article ! Vous m’avez fait découvrir le concept de ressourcerie ! J’ai adoré la ressourcerie de Rillieux-la-Pape et j’ai trouvé de nombreux livres pour ma fille 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *